HOP BD

Critiques de Bandes Dessinées depuis 2006


Loustal et Paringaux - Le sang des voyous

Publié par benoit sur 23 Septembre 2006, 09:27am

Catégories : #bdblog

Dans la grande tradition du roman noir et du cinéma noir, Loustal et Paringaux signent avec ce nouveau livre une œuvre riche et poignante dans laquelle on découvre comment un tueur froid et sans remords va quitter l’hôpital ou il est en train de mourir pour aller régler quelques comptes avec bandits et famille.

Louis est un malfrat en fin de vie. Malgré son état de santé déplorable, il obtient d’une infirmière de l’hôpital où il se trouve, de la morphine en échange d'un peu d'argent, afin d’aller régler quelques affaires. Nous voilà donc embarqué à ses côtés dans la dernière ligne droite de sa vie où l’on va rencontrer des voyous mais aussi des femmes. Celles de son passé. Une galerie de personnages pour un récit d’une grande densité et un final superbe qui font de ce livre une des grandes réussites de cette rentrée 2006.

Très proches du cinéma de Jean-Pierre Melville, auquel on pense d’ailleurs beaucoup en lisant ce livre, ("le Doulos", "Le Deuxième Souffle" notamment), Le sang des voyous met une fois de plus en lumière (noire) l’œuvre croisée de Loustal et Paringaux qui, ici encore, frisent l’excellence. Richesse de la narration, récit littéraire superbement écrit et d'une grande précision… ajoutez à cela le dessin unique de Loustal, des jeux de lumière et un gros travail sur la couleur qui en font presque œuvre picturale à part entière, et vous aurez une œuvre noire comme la bande dessinée nous en offre peu. De quoi largement patienter jusqu’au prochain Tardi.

casterman - 72p, 14.95€

 

Nous sommes sociaux !