HOP BD

Critiques de Bandes Dessinées depuis 2006


Mawil - On peut toujours rester amis

Publié par benoit sur 23 Septembre 2006, 09:31am

Catégories : #bdblog

On dit souvent que les histoires d’amour finissent mal en général, mais quand elles ne commencent pas du tout, c’est encore plus frustrant. Comme pourrait, à ce propos, en témoigner, Markus, le personnage principal de cette étonnante de BD, signée d’un jeune auteur allemand de 29 ans plein de promesses. Un BD qui va sans doute rappeler à certains leurs plus beaux ratés amoureux.

Autour d’une bière et en compagnie de ses potes, Markus évoque, en 4 parties, ses relations compliquées et inabouties avec les filles qu’il a pu fréquenter dans son adolescence. 4 filles dont il était passionnément amoureux et avec lesquelles il a bien essayé de faire quelque chose… mais en vain. Et pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayé.

Raconter son premier grand amour aux copains, c’est pas facile, surtout quand celui-ci se termine en flop et n’aboutit à rien. De ce premier flit avorté, aux plans rando qui se terminent chacun sous sa tente, en passant les chaudes soirées d’été passées dans un immeuble désaffecté de Berlin en compagnie d’étrangers (et surtout d’ une espagnole chaude comme la braise… mais qui se refuse à lui), Mawil ne nous épargne rien des misères sexuelles de son personnage. Il nous fait partager les situations les plus cocasses avec beaucoup de sincérité et qu’il restitue dans des pages d’une drôlerie permanente.

6 pieds sous terre/Plantigrade- 68p, 12.50€ - 2006

 

Nous sommes sociaux !