HOP BD

Critiques de Bandes Dessinées depuis 2006


Alex Robinson - Derniers rappels

Publié par benoit sur 24 Avril 2007, 12:28pm

Catégories : #bdblog




On savait depuis "De mal en pis", le livre qui nous a fait découvrir Alex Robinson en France que ce garçon était une valeur montante de la BD américaine. Avec "Derniers rappels" ("Tricked" en VO), Robinson  passe à l’étape supérieure avec un roman graphique de haute volée dans lequel il nous fait vivre durant 49 chapitres, en compte à rebours, le destin parallèle de six personnages dont on taira ici l’incroyable dénouement final.
L'auteur nous plonge donc dans le quotidien banal, dans un sorte de roman graphique choral (on pense bien sur au cinéma, à "Short Cuts" d’Altman ou à des choses moins réussies comme "Collison" ou "21 grammes") où des personnages communs ou connus se croisent sans se voir et mène chacun de leur coté leur existence jusqu’à ce que le destin les fassent se rencontrer pour le meilleur… mais souvent pour le pire.
Ici on fait connaissance avec personnages, sans relief, dont on découvre au fil des page la psychologie. Et c’est là évidemment que le livre est passionnant, dans cette manière de sonder l’intérieur, de nous faire entendre leurs pensées les plus intimes, qu’ils soient serveurs dans un bar, vendeur d’objets de collection ou Rock star à la dérive. Tous mis au même niveau, ils en sont plus touchants et plus accessibles que jamais.
le dessin noir et blanc fluide et très clair,  la narration très habile, très étudiée, ne laissent rien au hasard et nous conduisent inévitablement dans l’entonnoir qui nous mènera jusqu’au dernier chapitre du livre. Nourri par les frustration de l’existence, par le comment et le pourquoi on réussit sa vie ou pas, ce livre est une réflexion remarquable sur ces questions, sur ce que l’on est et sur ce que l’on laisse de notre passage ici ou là.
Un très grand livre.

Rackham - 348p, 25€ - novembre 2006


Nous sommes sociaux !