HOP BD

Critiques de Bandes Dessinées depuis 2006


Les six coups de Philadelphia, de Ulrich Scheel

Publié par benoit sur 8 Février 2008, 09:03am

Catégories : #bdblog

Dans un petit village de RDA, Philadelphia, avant la chute du mur de Berlin, trois jeune garçons : Uwe, Alex et Grolf passent le temps comme ils peuvent durant l’été. Par hasard, alors qu’ils cherchaient des bombons, ils tombent sur un vieux pistolet et une poignées de balles. Les enfants s’emparent alors de l’arme et décident d’aller s’amuser un peu avec. Un peu plus loin des soldats russes de l’armée d’occupation s’entraînent au camp militaire.
Très vite, ce nouvel objet en leur possession, va quelque peu modifier leur comportement et leur façon d’envisager les choses…

Habilement découpé en 6 chapitres (un par balle) “Les six coups de Philadelphia” va nous montrer comment, le temps d’une après-midi, la vie de simples enfants va quelque peu être chamboulée.
Avec ce livre, (le terme de “one shot” n’aura jamais aussi bien collé à un livre qu’à celui-ci) l’auteur allemand Ulrich Scheel nous montre comment un élément perturbateur (le pistolet) peut perturber la perception du monde et des réalités chez des enfants au demeurant “normaux”. Et c’et ainsi que l’on va, au fil des pages, suivre leur lente mutation, voir comment chacun va réagir par rapport aux notions de violence et de mort auxquelles ils vont être confrontés, tout ça dans un décor en quasi huis-clos (sorte de noman’s land campagnard, retiré de tout) et dans une ambiance très réussie qui petit à petit imprègne le lecteur par son côté oppressant et étrange pour le conduit vers le drame que l’on sent poindre quasiment depuis dès le départ de l’aventure.

Au delà de l’histoire, sur le fond, “Les six coups de Philadelphia” se révèle être un livre à la fois sombre et subtil, parsemé de petits touches, de petits détails insignifiants qui font tous le sel d’un récrit qui, une fois entamé, ne vous lâche plus jusqu’à la dernière page.


Les six coups de Philadelphia
Scénario & dessin : Ulrich Scheel
Editeur : FLBLB
240 pages N&B - 18 euros
parution : novembre 2007


Nous sommes sociaux !